vendredi 3 mars 2017

San Sebastian par Jérôme NAKACHE




San Sebastian ou Saint Sébastien par Jérôme NAKACHE



J’ai testé tous les restaurants et hôtels de ce blog. Tous les prix indiqués sont sans les desserts mais avec une bouteille de vin. Je ne prends jamais de dessert sauf la fameuse tarte au whisky spécialité du pays basque. J'ai photographié toutes les photos de ce blog.

San Sebastian ou Donostia en Basque est une ville à 16 étoiles au guide Michelin.Vous trouverez :
Trois restaurants 3 étoiles,
un restaurant 2 étoiles,
et cinq restaurants une étoile.
Le plus luxueux et confortable  hôtel de la ville est le Maria Christina, 5 étoiles.








Ce blog a été mise à jour le 20 juin 2017

                                                                                                            Jérôme NAKACHE


http://www.sansebastianturismo.com/fr/

Bar à tapas à San Sebastian par Jérôme NAKACHE



Bar à tapas à San Sebastian

A San Sebastian, (ou Saint Sébastien en Français) il y a un très grand nombre de bar à tapas. Dans la vielle ville, les troquets sont les uns à côté des autres. La concurrence est terrible entre les différents établissements il devient même difficile de trouver un bar moyen. Un premier indice, avant de rentrer, est d’observer la fréquentation : si le bar est vide passez votre chemin.

Le principe est de faire deux ou trois bars et de prendre, dans chaque bistrot, quelques tapas et un  verre de vin. Si vous ne connaissez pas la ville, il faut absolument commencer dans la vieille ville de San Sebastian. « Ce ne sera jamais aussi bon que la première fois ».

Pour un néophyte, n’importe quel bar va ressembler à un autre. Je vais pourtant vous faire découvrir les meilleurs endroits de San Sebastian.  Pour les plus habitués, attendez-vous à être surpris par des établissements d’un nouveau genre qui mélangent haute cuisine et tradition basque.

Pour le vin, si vous  ne souhaitez pas être déçu, prenez des valeurs sûres : pour le vin blanc choisissez le cépage Albarino de Galice ou le cepage verdejo de rueda, et pour le rouge (tinto en espagnol) un Ribera Del Duero. A défaut, prenez une bière espagnole elles sont toutes très bonnes.


Bar à tapas dans le vieux San Sébastian

Ci-dessous un parcours dans la vieille ville. Vous pouvez suivre cet itinéraire à pied :

Commencez par la rue Fermin Calberton qui regorge de bars à tapas tous plus intéressants les uns que les autres. La meilleure brochette de gambas au monde, oui j’ai bien écrit « au monde » est au numéro  N° 4  chez Goiz Argi. En rentrant, vous vous apercevrez que tout le monde commande sa brochette de gambas.  Promenez-vous dans cette rue Fermin Calberton, le nombre d’établissements est impressionnant. Prenez un verre au Café des Sports, ou au N°20 chez Casa Urola, ou encore au N°22 chez Beti Jai.
Au N°12 chez Borda BERRI. ne cherchez pas les pinchos sur le bar il n'y a en pas. Vous devez commander les tapas sur l'ardoise. Essayer la raviole de langoustine vous ne serez pas déçu.


                                                   Goiz Argi : borchette de Gambas

   Beti Jai


                                                               raviole de langoustine




Prenez  ensuite la rue San Jeronimo, perpendiculaire à la rue Fermin Calberton. Vous trouvez au  numéro 21. "Gambara".  Ils ont des cèpes et des girolles exceptionnels toute l'année. Il faut absolument goûter les croissants farcis sur le bar, c’est un  vrai délice.
Attention les serveurs peuvent être très désagréables dans cet établissement.






A l’angle de la rue San Jeronimo, en direction de l’église, vous trouverez au 31 rue d’Agosto  le meilleur de la tapas traditionnelle espagnole : Gandarias. Sur le bar, il y a la fameuse tapas de champignons (c’est leur spécialité). Puis, faites votre choix sur l’ardoise au-dessus du bar :

o   la brochette de cordero (agneau en espagnol),  
o   la brochette de gambas,
o   le risotto, 
o la saint jacques fraiche,
o   le foie plancha,



Gandarias est aussi un bar à vin. Je vous conseille l' Emilio Moro (Ribeira del Duero), vin préféré de plusieurs de mes amis, ou encore le Pedrosa (Ribeira del duero) beaucoup plus léger en bouche. Le Marques de Riscal (Rioja), puissant, parfait avec une viande rouge. Ou si vous préférez, faites-vous conseiller un Albarino (Vin blanc de la région de Galice)
Si vous avez encore faim, ils vous servent au comptoir, la fameuse côte de bœuf ou les côtelettes d’agneaux de lait : un régal, a se lécher les doigts. Le service est très rapide et les serveurs ont souvent un mot gentil.








Tamboril, 
Adresse : 2 rue de la Pescaderia, San Sebatian à côté de la fameuse place de la Constitution, où il fait bon de prendre un verre en terrasse l’été, est aussi un fief de la tapas traditionnelle basque. Les tapas sur le bar sont succulentes et l'ambiance traditionnelle.


Une fois que vous serez habitué aux tapas basques traditionnelles, il faut passer à la grande cuisine espagnole.


Zeruko :
Adresse : 10 rue de la Pescaderia San Sebatian
En termes de nouvelle cuisine sous forme de tapas, c’est le plus inventif de la ville. C’est de  la grande cuisine. La description qui lui convient le mieux : « c’est du trois étoiles au Michelin sous forme de tapas ».  Le chef a travaillé aux côtés des plus grands de San Sebastian. Le homard, les oursins, les poivrons farcis, le merlu, la côte de bœuf, le foie plancha à la myrtille, le mini hamburger et j'en oublie. Pour les prix, c’est à peine plus cher que les autres bars.
A faire absolument après avoir gouté les tapas traditionnelles.
                                                                    Oursin farci
                                                     foie plancha à la pomme

Fuego Negro :
Adresse : 31 rue d’Agosto
Ce bar nouvelle génération, est dans le renouveau de la tapas traditionnelle. C’est de la nouvelle cuisine adaptée aux tapas. Vous trouverez des mélanges de saveurs surprenants comme des araignées de mer à l’avocat et au réglisse.
A essayer.

Tapas nouvelle cuisine dans le centre ville



Les bars ci-dessous sont situés dans le centre-ville de San Sebastian. Leurs spécialités sont des tapas nouvelle génération, un mélange de tradition espagnole et de cuisine recherchée. Dans ces différents établissements, vous ne croiserez que très peu de Français et de touristes. Attendez-vous à découvrir un réel plaisir culinaire digne d’un grand restaurant



Bergara
Adresse :Artetxe 8 rue San Sebatian
Toutes les tapas de cet établissement sur l’ardoise et sur le bar sont au même prix.
La meilleure omelette de la ville est ici. Chaque jour, il y a en a une nouvelle et à chaque fois c’est un vrai régal. Le risotto, les champignons, le foie plancha, la morue, ou encore les poivrons farcis sont un réel plaisir dégustatif. Ici, c’est un mélange de bar traditionnel basque et de nouvelle cuisine. J’adore venir dans cet établissement. Le serveur est d’une gentillesse exceptionnelle.
Avec vos tapas il vous servira un albarino d'une grande qualité.


Bar  Ni Neu :
Adresse : De Zurriola Hiribidea, Rez de chaussée du théâtre Kursaal
Cuisine très recherchée,  avec un cadre très moderne. L’été, la terrasse est très agréable et l’hiver le cadre intérieur est très moderne. Pour les tapas, vous ne serez pas déçu : c’est un vrai délice. Le crabe à la San Sebastian (Xanguro a la Donostia) ou encore les poivrons farcis sont excellents. Leur spécialité pour le dessert est le pain perdu que vous pouvez commander au bar.



Iturioz
Adresse : Caille San Martin 30
Ce bar se situe en centre-ville à côté de la cathédrale. C’est très pratique après avoir effectué ses achats. C’est une découverte culinaire, le foie plancha à la pomme, le risotto, la morue confite, les tapas à base de tomate confite. Pendant la période de noelle il propose des toast de Homard (tosta bogavente en espagnol). Il ne faut pas hésiter à  choisir les tapas chaudes sur l’ardoise.
Ce bar est un de mes préféré. A chaque fois je découvre de nouvelles tapas.




                                                                  Morue confite

                                                                    Risotto au cèpes

foie frais

Dans cette ville, il y a l’embarras du choix, cela devient complexe de devoir choisir. D’autant plus, que je découvre encore de nouveaux lieux sans véritablement chercher.


Pour votre café, rendez-vous oiarztun, à la sortie de la vielle ville.


Une grande terrasse en plein soleil et surtout avant les fêtes de noël il faut  gouter le turon.



Bonne dégustation à vous.




 Jérôme NAKACHE

Mise à jour le 4 décembre 2016